Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités juridiques > Chômage : à quand un "effet MACRON" sur le nombre de demandeurs d'emplois en France ? (1/2)

Chômage : à quand un "effet MACRON" sur le nombre de demandeurs d'emplois en France ? (1/2)

Chômage : à quand un
Le 25 janvier 2018
Le Président MACRON semble redorer le blason de la France à l'international, intéresser les investisseurs étrangers, redonner confiance aux entreprises... et renverser la courbe du chômage, c'est pour quand ?

3.451.400 demandeurs d'emploi sans aucune activité était inscrits sur les listes de Pôle Emploi au 31 décembre, soit une baisse de 0,45% du nombre d'inscrits sur un an. Si la présidence d'Emmanuel MACRON semble redonner confiance dans les entreprises, attiser la curiosité des investisseurs et redorer le blason de la France à l'international, elle n'a pour le même pas eu beaucoup d'effet sur le chômage dont la fameuse courbe s'est inversée, certes, mais dont la pente est encore très faible ! 

2017 : une baisse du nombre de chômeurs nettement moins forte qu'en 2016.

L'année 2016 avait enregistré la première baisse annuelle du nombre de demandeurs d'emploi sans activité inscrits au Pôle Emploi depuis 2007 (-3,0%), c'est-à-dire avant la crise financière des subprimes.

L'année 2017 n'a enregistré pour sa part qu'une diminution de -0,1% du nombre de demandeurs d'emploi sur la France entière (Métropole et DOM-TOM). Cependant, le nombre de demandeurs d'emploi ayant exercé une activité au cours du mois (ndrl : les catégories B et C) ayant augmenté de 0,2% dans le même temps, il semblerait qu'en réalité le nombre d'inscrits à Pôle Emploi soit demeuré stable à 5,61 millions en métropole et 5,92 millions en France entière (soit Métropole et DOM-TOM).

A noter que les "grands gagnants" sur l'ensemble de l'année 2017 sont les jeunes (-3,5 %) tandis que les seniors ont connu une très mauvaise année 2017 avec une augmentation de +1,6% du nombre d'inscrits dans cette catégorie à Pôle Emploi. Le chômage de longue durée, pour sa part, a augmenté de 0,4% en décembre et de 5,1% sur l'ensemble de l'année. Au 31 décembre 2017, le nombre de demandeurs d'emploi, petite activité comprise, inscrits à Pôle Emploi depuis plus d'un an en métropole était de 2,53 millions.

2018 : une publication trimestrielle des chiffres du chômage par la DARES.

Emmanuel MACRON et Muriel PENICAUD l'avaient annoncé en octobre 2017 : la publication mensuelle des chiffres par la DARES (institut de statistiques du Gouvernement), c'est fini ! Dorénavant, les chiffres du chômage seront publiés par l'institut trimestriellement. 

En effet, le Président MACRON estime qu'une publication mensuelle ne reflète pas le temps de l'action politique tandis que le Ministre du Travail avait indiqué dès son arrivée rue de Grenelle que les variations mensuelles peuvent facilement être affectées "par différents événements de nature administrative", expliquant comme de nombreux spécialistes qu'une approche trimestrielle était plus fiable. On se souvient d'ailleurs qu'elle avait annoncé, dès sa prise de fonction, ne pas souhaiter commenter ces chiffres tous les mois...

Prochaine publication des chiffres du chômage par la DARES : mercredi 25 avril 2018 à midi pile !

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Actualités juridiques  -  Embaucher

Les derniers avocats

Trouver votre avocat