Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités juridiques > Enfant malade : L'employeur peut-il vous refuser un congé  ? (1/5)

Enfant malade : L'employeur peut-il vous refuser un congé  ? (1/5)

Enfant malade : L'employeur peut-il vous refuser un congé  ? (1/5)
Le 09 juillet 2018
Crystal Reynaols Fisher, salariée dans une des supérettes PS FOOD MART dans le Michigan s'est vue refuser par son manager un congé pour rester auprès de son fils mourant. Comment le droit français aurait pu régir la situation?

Récemment une affaire a fait scandale au Michigan. Crystal Reynolds, employée dans une supérette PS Food Mart voulait signifier à son directeur qu'elle ne serait pas apte à assurer sa prochaine vacation car elle devait rendre visite à son fils mourant, placé sous assistance médicale. Son manager a refusé, elle a donc publié ses échanges sur les réseaux sociaux. Suite à la mauvaise publicité due à la révélation de ces échanges, le responsable de PS FOOD MART a licencié le manager.

Il est utile ici de savoir quels sont vos droits lorsque votre enfant est malade.

Vos droits si votre enfant est malade

Selon l'article L1225-61 du Code du travail, quelque soit la maladie dont souffre votre enfant, vous pouvez bénéficier en tant que salarié d'un congé non rémunéré de quelques jours afin de prendre soin de lui.

Tout salarié a droit à ce congé.. Aucune condition de temps de travail ou d'ancienneté n'est exigée. Toutefois il existe évidemment certaines conditions concernant l'enfant. En effet, il doit être âgé de moins de 16 ans. Au delà de cet âge, vous ne pourrez plus solliciter de congé.


Un certificat médical devra justifier la maladie de votre enfant et doit attester que votre présence à ses côtés est nécessaire. Cependant, il n'y a aucune condition de gravité de la maladie 

Si vous remplissez ces conditions, votre employeur ne pourra pas vous refuser votre congé même si votre absence perturbe l'activité de l'entreprise.

La durée légale du congé en cas d'enfant malade

L'article L 1225-61 du Code du travail dispose que la durée légale de ce congé est au maximum de 3 jours par ans. Il faut savoir que cette durée peut être prolongée à 5 jours si votre enfant est âgé de moins de 1 ans ou si vous avez à votre charge trois enfants ou plus de moins de 16 ans.


Attention ! Il s'agit d'une durée globale prévue pour tous vos enfants. Vous ne pourrez pas obtenir un congé de 3 jours pour chaque enfant.


Rien ne vous empêche de ne prendre qu'un seul jour de congé ou même une demie journée !Pensez aussi à vérifier votre convention collective qui peut prévoir des conditions plus favorables en cas d'enfant malade.

Le congé non rémunéré

Le congé que vous pouvez poser en cas d'enfant malade sera un congé non rémunéré. La seule exception se trouve en Alsace Moselle. Mais soyez vigilant et regardez encore une fois votre convention collective applicable dans votre entreprise. Elle peut aussi prévoir des dispositions plus favorables. C'est d'ailleurs le cas dans la convention collective des entreprises de l'industrie et des commerces en gros de viandes. Elle dispose que tout salarié qui a besoin de s'absenter en raison d'un enfant malade peut percevoir, sur justification médicale, la moitié de son salaire normal pendant 10 jours au maximum par ans.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Actualités juridiques