Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités juridiques > Reprise du travail après les vacances: comment éviter le très commun coup de blues?

Reprise du travail après les vacances: comment éviter le très commun coup de blues?

Reprise du travail après les vacances: comment éviter le très commun coup de blues?
Le 07 août 2018
Le retour de vacance est toujours une période compliquée pour le salarié. Souvent plus fatigué au retour des vacances qu'au départ, il peut se sentir dépassé ou nostalgique du bon temps qu'il a pu passer. Cependant, il convient de relativiser.

Après ce weekend de chassé-croisé entre juilletistes et aoutiens, certains partent en vacance l’esprit serein tandis que d’autres retournent au travail avec plus ou moins d’enthousiasme.

Comment peut-on lutter contre cette démotivation post-vacances ? Voici quelques pistes pour y remédier.

Travailler en août, une occasion de sociabiliser

Revenir au travail en août n’est pas une fatalité. L’entreprise sera moins remplie et cela peut être une bonne occasion pour aller parler à des gens avec qui l’on a pas forcément l’habitude de parler.

Les pauses permettront ainsi de sociabiliser et de rendre le mois d’août moins routinier.

Le rythme de travail, lui, sera sûrement moins soutenu, du moins dans le cadre d’un travail de bureau.

En effet, la période estivale est bien souvent synonyme de période creuse et le stress ne sera pas forcément au rendez-vous.

A ce phénomène viens se greffer un double tranchant : Si certains profiteront de ce climat plus calme, d’autres s’ennuieront et seront démotivés.

Apprendre à relativiser pour être moins démotivé

Partir en vacances en Juillet a permis de payer moins cher ses vacances que les aoûtiens, de profiter des longues journées d’été et d’être moins submergé de monde.

Ces congés payés doivent non pas être perçus comme un fardeau mais comme une opportunité de détente.

En effet, votre équipe ne vous en voudras pas d’être parti vous détendre à l’occasion des vacances d’été car vous reviendrez plus détendu et efficace au travail.

Afin de ne pas « subir » votre retour au bureau, n’hésitez pas à faire une ou deux heures supplémentaires avant de partir en vacances afin de vous assurer de ne pas vous retrouver avec une grande pile de choses à faire à votre retour, cela vous permettra de ne pas avoir un coup de blues dès votre retour.

Enfin, se déconnecter des réseaux afin de ne pas voir des photos de collègues ou d’amis se détendant sous les cocotiers est un bon moyen d’éviter d’être démoralisé.

Rester concentrer dans son bureau est le meilleur moyen de se remettre dans le bain et de revenir au travail de manière efficace.

L’équipe juridique Droit-Travail-France

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Actualités juridiques

Les derniers avocats

Trouver votre avocat