Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités juridiques > GRÈVE CHEZ RYANAIR, 10 AOÛT 2018 : DES CONDITIONS DE TRAVAIL INDIGNES

GRÈVE CHEZ RYANAIR, 10 AOÛT 2018 : DES CONDITIONS DE TRAVAIL INDIGNES

GRÈVE CHEZ RYANAIR, 10 AOÛT 2018 : DES CONDITIONS DE TRAVAIL INDIGNES
Le 09 août 2018
Conflit social à l’échelle Européenne chez Ryanair ! Des centaines de vols annulés dans toute l’Europe ce 10 août 2018 en raison d’une grève des pilotes de la compagnie aérienne irlandaise à bas coût. Explications.

MEILLEURES CONDITIONS DE TRAVAIL ET AUGMENTATION DES SALAIRES…

Telles sont les revendications des pilotes allemands et néerlandais. Ce mercredi 8 août 2018, les pilotes allemands et néerlandais ont appelé leurs confrères européens à rallier le mouvement de grève du 10 août.

La compagnie aérienne subit la multiplication des mouvements sociaux ces derniers mois. Fin juillet, une grève de son personnel de cabine en Espagne, en Italie, au Portugal et en Belgique, frappe l’entreprise Irlandaise de plein fouet. Bilan pour l’entreprise : annulation de 600 vols, 100 000 passagers lésés. Ce vendredi 10 août s’annonce de même augure : au total, plus de 55 000 passagers seront concernés, dont 42 000 pour l’Allemagne, selon la compagnie qui a promis aux voyageurs lésés un changement gratuit de réservation.

Martin Locher, président de VC (le syndicat de pilotes allemands « Vereingung Cockpit ») déclare : « Nous ne voyons pas, chez Ryanair, la volonté de s'engager dans de réelles négociations salariales ». Kenny Jacobs, directeur du marketing de Ryanair, estime la grève « inutile » et « injustifiée ». Elle témoigne, toujours selon lui, d’une volonté du syndicat de pilotes d’aller au conflit. En effet, le 3 août dernier, l’entreprise a mis sur table une proposition de convention collective révisée trois jours avant l'expiration de l'ultimatum posé par les pilotes.

Au programme ce vendredi, des centaines de vols annulés dans toute l’Europe.

Le groupe Irlandais a entamé une procédure en référé pour empêcher ses pilotes néerlandais de s'unir au mouvement de grève européen du 10 août.

LA POLITIQUE SOCIALE DE RYANAIR EN QUESTION

Ryanair a annoncé la semaine dernière qu'elle allait transférer des avions de Dublin vers la Pologne, ce qui pourrait coûter 300 emplois dont 100 pilotes. Les pilotes irlandais avaient déjà mené trois jours de grève en juillet pour de meilleures conditions de travail…

En Allemagne ou en Espagne, les salariés reprochent à Ryanair une politique salariale agressive : l’entreprise applique le droit irlandais aux contrats de travail de ses salariés alors que ceux-ci souhaitent bénéficier du droit du travail de leur pays d’embauche.

En septembre 2017, un jugement de la Cour de justice européenne a en effet confirmé le droit des navigants de Ryanair à s'adresser au tribunal le plus proche de leur domicile, en cas de litige avec leur employeur. Cette décision porte un coup dur à la politique sociale de Ryanair basé sur l’application d’un droit irlandais avantageux en termes de charges sociales : chaque salarié pourra se voir appliquer le droit de son pays d’embauche.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Actualités juridiques  -  Dialogue social  -  Travail et avantages salariaux

Les derniers avocats

Trouver votre avocat